Festival les Fabricants

Artist-Diploma – « Les Fabricants »

Depuis 2014, existe un programme Artist-Diploma, appelé « Les Fabricants », coordonné pédagogiquement et artistiquement par Jean Geoffroy, professeur de percussion et coordinateur du Labo Scènes ActuelleS. Centré sur la création de spectacles au sein du festival éponyme, co-organisé avec le théâtre de la Renaissance à Oullins (69).

Ce programme accueille cinq étudiants par an, soit dix sur deux ans

Déroulement du programme AD « les Fabricants »

1er Semestre – mise en place du projet / Septembre > Décembre :

Mise en place et définition du projet et des spectacles Vinatier – Finalisation écrite de l’ensemble du projet et constitution suivant les projets, d’un collectif de production associant les différents partenaires liés au projet.- Définition des objectifs et sous objectifs, des actions et moyens mis en œuvre pour les atteindre.- Mise en place d’un calendrier pour les trois semestres par l’étudiant, en lien avec l’équipe constituée pour le suivi du projet, et tenant compte des impératifs artistiques et techniques (régie).- Mise en place du calendrier des spectacles proposés au Vinatier, ainsi que des Levées de rideau (festival les Fabricants), sous la responsabilité de Pierre Bassery et préparation du premier spectacle au Vinatier (Décembre).- Début de rédaction du suivi de projet pouvant prendre la forme d’un document multimédia (rédaction recouvrant les deux années de cursus).
Documents récapitulatif – Établissement d’un contrat entre l’étudiant et le conservatoire précisant les besoins spécifiques d’accompagnement – Calendrier des séances de travail et rencontres avec le professeur référent, l’équipe pédagogique et la régie – Un état prévisionnel des séances de travail instrumental ou vocal (AD1)- Convention avec Gaco Art – Convention avec le Grame, suivant les projets – Convention avec le théâtre de la Renaissance
Collaborations proposées aux étudiants AD tout au long de leur cursus :- Participation aux projets transversaux du conservatoire : Labo SAS – Collectif d’impro – ateliers d’improvisation du département de la danse – collaboration avec le département de création musicale.
Janvier > Février
– Validation des aspects techniques du projet par le régisseur responsable des AD Luc Nermel.- Premier texte et notes d’intention à donner au conservatoire pour sa mise en ligne sur le site du conservatoire (février)

2ème Semestre – écriture et développements / Mars > Juin

– Finalisation des textes de présentation de tous les projets- Sous-titre du festival les Fabricants et travail sur un logo commun et individuel suivant les projets  – Participation aux spectacles du Vinatier (spectacle du mois de mars)- Réalisation des « Levées de rideau » lors du Festival Les Fabricants- Préparation de la résidence de Septembre salle Varèse (travail lumière et scénique)- Rencontres avec l’équipe de production du théâtre de la Renaissance- Préparation et réalisation des projets Vinatier (Mars – Juin)- Deuxième texte et notes d’intention précisant les avancées du projet à donner au conservatoire pour sa mise en ligne sur le site du conservatoire (Avril)

Durant ce semestre une rencontre sera proposée autour de différentes thématiques :- Nouvelles technologies en lien avec le Grame- Personnalités du monde du spectacle, compositeurs, scénographes, metteurs en scène, musicologues, philosophes

3ème Semestre – expérimentations et finalisation / Septembre > Février

– Résidence en salle Varèse : deux jours par projet afin de définir et préciser les enjeux techniques – Établissement d’une fiche technique finale- Mise en place d’un rétro planning pour le festival les Fabricants par projet- Rencontres avec l’équipe technique du théâtre de la Renaissance- Troisième texte présentant le projet dans son intégralité intégrant photos prises lors de la résidence de septembre, à donner au conservatoire pour sa mise en ligne sur le site du conservatoire (octobre).-

4ème Semestre – Festival Les Fabricants / Mars > Juin

– Résidences finales avant le festival – Finalisation du journal de bord du projet, retraçant ces deux années de résidence au conservatoire, reprise des textes déjà écrits et rédaction d’une synthèse